•  04 22 48 01 44
  •  contact@connect-io.fr
Afin de vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts, nous utilisons des cookies. En continuant de naviguer sur le site, vous déclarez accepter leur utilisation. En savoir plus.
  • Dec 16, 2015

Facile, peu coûteux, créatif, mesurable… l’email marketing est un outil de prospection aux nombreux avantages. Il permet d’obtenir de nouveaux clients et fidélise ceux que l’on a déjà. Puissant et efficace, on aurait tort de s’en priver, à condition de bien l’utiliser.

Une prospection efficace avec l’email marketing

Comme toutes les bonnes idées, le principe est simple : il consiste à envoyer son message commercial par courrier électronique. Il est le relais des imprimés publicitaires que l’on retrouve dans nos boîtes aux lettres, avec beaucoup d’avantages en plus. Partout dans le monde, consulter sa boite mail est la première chose que l’on fait sur le Web, il est la fonctionnalité la plus utilisée : c’est le support commercial à privilégier.

La méthode du marketing par courriel rassemble les campagnes d’emailing, les newsletters,… tous les messages commerciaux qui circulent par courrier électronique. Directement dans la boîte, à portée de clic, il est une technique de marketing direct des plus courantes, parce que des plus puissantes. Aujourd’hui, 95 % des entreprises pratiquent l’e-mail marketing, qui permet de générer environ 15 % de chiffre d’affaire en plus.

Les avantages de l’email marketing pour l’entreprise, et pour le prospect

Au plus près des besoins de son destinataire, le courrier électronique commercial tisse un lien privilégié dans la relation client. Personnalisé et personnalisable, le message commercial électronique est aussi facile à lire, accessible. Le destinataire obtient une réduction, une info, une astuce en clic. Et s’il n’a pas envie de lire dans l’instant, il y revient quand il veut. Le message est à la disposition du prospect, et non l’inverse. A condition de respecter les bonnes pratiques, on est à mille lieues du spaming ou du bourrage papier…

Côté entreprise, ses avantages sont nombreux. Une campagne emailing ou newsletter est rapide, automatisée, facile à créer et à envoyer, modulable, aux résultats mesurables… par rapport aux autres méthodes de prospection, elle représente un important gain de temps tout en étant créative et économique. Un imprimé diffusé par voie postale est estimée à 80 % plus cher, pour un délai de création de quelques semaines contre quelques heures pour une campagne d’e-mailing mise en place sur une plateforme comme mailjet.fr

Ces avantages permettent d’expliquer les 15 % de chiffre d’affaire en plus pour les entreprises qui se lancent dans des campagnes, mais ils ne font pas tout. Sur papier ou par mail, quel que soit le support, la réussite tient surtout au respect de quelques bonnes pratiques.

Quelques bonnes pratiques pour l’email marketing 

Soignez votre stratégie.

  • Ciblez vos envois, en utilisant votre propre liste de contacts ou en achetant ou louant un fichier d’adresses Connect IO vous propose des bases de données qui vous aident à cibler vos destinataires.
  • Ayez ou obtenez la permission d’envoyer. La loi est très stricte sur l’utilisation de données personnelles à des fins commerciales.
  • Personnalisez vos campagnes en personnalisant son message
  • Attirez l’attention, soyez créatif ! Jeux concours, diversité des formats …,
  • Soignez l’objet de votre message, incitez à ouvrir.
  • Pensez Responsive, parce que « 88% des possesseurs de smartphone consultent leurs emails depuis une plateforme mobile »

Mesurer les résultats pour optimiser sa campagne d’email marketing 

Sans l’analyse des statistiques, une campagne de courriel peut vite se résumer à un coup d’épée d’en l’eau. Comment savoir si votre destinataire a ouvert votre message, comment savoir s’il s’y est intéressé ? Est-il devenu un client ?

Le suivi statistique fourni par votre logiciel de routage est indispensable. Suivez en plus le tracking de Google Analytics.

A suivre :

  • le taux d’ouverture,
  • le nombre de clics,
  • le taux de réactivité,
  • le nombre demandes de désinscription.

Les chiffres doivent se lire dans l’évolution de sa propre campagne, mais aussi par rapport au marché. Qu’est-ce qui fait un bon taux, quels sont les critères d’analyse ?

Source

0 Commentaire

Ajouter un commentaire

<!--4DIF (Enregistrements trouves([produit])=1)--> : A Boolean argument was expected.